Chauvois

L’offre culturelle, pour une municipalité, c’est un vaste sujet puisque c’est donner à tous, jeunes et moins jeunes, des possibilités d’accéder à toute forme d’expression culturelle : concerts, expositions, spectacles théâtraux, cinéma, bibliothèque etc.

Il y faut des livres, des engagements individuels ou associatifs, quelque soutien financier et beaucoup de considération.

Mais l’action prioritaire concerne la formation des jeunes ou des moins jeunes qui souhaitent acquérir les bases de toute expression culturelle, que ce soit en peinture, en sculpture, en écriture et en musique.

La gestion d’une école de musique ne peut pas être enfermée dans des critères purement comptables. Tout jeune qui souhaite apprendre le solfège et l’usage d’un instrument doit pouvoir être accueilli et le nombre de cours et d’heures de cours ne dépendent que du nombre d’élèves. Toute sélection, tout barrage à l’entrée sont scandaleux. La formation musicale engage pour toute une vie. Certains n’y trouveront que des moments de loisirs. Les meilleurs réaliseront leur vie autour d’un projet musical. Nous connaissons tous un artiste lyrique, formé à Ouistreham. La responsabilité des élus est grandement engagée.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir