Chauvois

 

 

Les articles parus ce samedi 6 septembre dans la presse, concernant l’affectation de la compagne de Romain Bail dans une école de Ouistreham, m’amène à réagir vivement.

En ma qualité de conseiller régional et d’élu de l’opposition, j’ai reçu énormément de témoignages d’enseignants révoltés de découvrir l’affectation par piston de l’amie du Maire de Ouistreham. Ce sont 38 personnes mariées, avec enfants, qui parcourent chaque jour des centaines de kilomètres qui se sentent écœurés par cette situation inédite et profondément injuste.

Je suis personnellement consterné. Des règles existent, ce sont celles de la République, elles nous sont communes. Quand elles sont transgressées, elles doivent être dénoncées, qu’on soit ministre ou maire d’une commune. Un élu se doit d’avoir une conduite exemplaire, et quand les turpitudes ou les compromissions sont démasquées, il faut les combattre avec énergie. Au moment même où notre pays est malmené par le comportement de certains élus de gauche ou de droite, chacun doit prendre conscience que l’élu doit rester un exemple d’intégrité. Il doit montrer l’exemple par respect des électeurs et en application des règles de la République. A défaut ce sera le retour des forces non démocratiques et la fin d'un "vivre ensemble" respectueux de tous.

Monsieur le Maire, aujourd’hui, dans un courrier distribué dans les foyers, vous invitez chaque ouistrehamaise et ouistrehamais à plus de civisme et au respect de la loi, alors soyez digne, et refusez les passe-droits. Montrez l'exemple !

Raphaël Chauvois
Conseiller municipal de Ouistreham Conseiller régional de Basse Normandie., 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir