Chauvois

Le Président de l’association Guillaume Val, autrement dit « la maison des jeunes » de Ouistreham, a écrit à l’ensemble de ses 950 adhérents pour annoncer la fermeture du centre de loisirs pendant le mois d’août prochain. En effet, le mercredi 6 janvier, le conseil d'administration de l'association s'était réuni pour aborder la situation budgétaire et prévoir les activités de l'année 2016. Le Maire, Romain Bail, 3 mois avant le vote des subventions en conseil municipal, avait annoncé à cette structure une baisse de la subvention attribuée chaque année, de 30 000€ obligeant ainsi les responsables à revoir à la baisse les activités proposées.

L'association Guillaume Val a été créée en 1995 à la suite d'une tragédie sur la plage de Riva Bella. On l'a sans doute oublié mais à cette époque, il n'y avait pas de centre aéré pour animer ou encadrer les jeunes. Un jeune adolescent, Guillaume Val, avait été  mortellement blessé par un coup de feu, tiré par un autre jeune qui avait emprunté le pistolet de son père. Cet événement créa une énorme émotion dans la ville et mit en évidence la nécessité de créer une structure chargée de proposer des animations aux jeunes. L'association "Guillaume Val" est alors créée pour prolonger l’éducation des enfants et des jeunes à travers l’animation de leurs loisirs. Installée à la pointe du siège l'été, ou au centre socio-culturel le reste de l'année, cette maison des jeunes est devenue une véritable institution dotée d'un budget de 270 000€, avec 13 animateurs diplômés, permanents ou à temps partiel, et des bénévoles jusqu’en 2015.

Le centre de loisirs n'ouvrira donc plus en août 2016. Il y avait cependant, chaque année, 80 enfants encadrés pendant la deuxième partie des grandes vacances. Cette décision laisse les familles sans solution et les bénévoles de la structure dans l'incompréhension.

J’apporte mon total soutien aux salariés de l’association qui sont inquiets pour leur avenir. En effet la baisse du budget va réduire le nombre d’enfants accueillis et faire baisser proportionnellement la subvention de la C.A.F. en 2017. Les salariés voient donc se profiler l’ombre de licenciements économiques. Je reste également plus que jamais solidaire des bénévoles qui s’investissent depuis des années dans le fonctionnement de cette association d’éducation populaire pour garder le lien social de base avec les familles. Le Maire de Ouistreham devrait avoir appris, 2 ans après son élection, que la première ambition d’une équipe municipale est d’accompagner les plus jeunes et leurs familles dès la petite enfance.

Malheureusement Romain Bail détruit tout ce qui est utile pour construire tout ce qui est futile. Il préfère dépenser 50 000€ dans l'affaire Bourgnon et donner 22 000€ pour accueillir Patrick Juvet que d’aider les familles ouistrehamaises les laissant sans solution pendant les vacances.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir