Chauvois

Lors du conseil municipal du 22 février dernier, à l’unanimité les élus de la majorité municipale ont voté une augmentation des indemnités du maire de Ouistreham ainsi que celles des adjoints. La loi du 31 mars 2015 donne la possibilité aux maires de revaloriser leurs indemnités dans une enveloppe budgétaire contrainte. Le texte précise sans aucune ambiguïté qu’il est donné la possibilité à chaque conseil municipal d’une commune de plus de 1000 habitants de redéfinir une nouvelle grille de rémunération des élus.

Il faut évidemment respecter le principe des indemnités des élus qui accèdent démocratiquement à des responsabilités publiques. C'est le prix du fonctionnement de la démocratie, et l'assurance de la vitalité et du renouvellement de nos assemblées territoriales.

Mais Romain Bail, maire de Ouistreham, profitant de cette nouvelle loi, a augmenté son indemnité de 11% (soit +304 € par mois) et celles de ses adjoints 30% (+234 € mensuel), ceci alors que la loi lui permettait (article 3 de la loi du 31/03/2015) de garder le niveau des indemnités votées lors du Conseil municipal du 22/05/2014.

Au moment, où :

  • la plupart des associations ouistrehamaises reçoivent leurs dotations pour 2016 diminuées de 30%,
  • le débat d’orientation budgétaire présenté par Romain Bail et sa majorité annonce de grosses difficultés pour le budget 2016,
  • les abattements facultatifs à la taxe d’habitation ont été supprimés pour l’ensemble des familles et personnes modestes vivant à l’année dans la commune,
  • des services au public comme le portage des repas aux personnes âgées est supprimé au motif de faire des économies budgétaires,
  • le budget du Comité Communal de l’Action Social (CCAS) va être diminué de 30% cette année,
  • les parkings payants sur la commune représentant un nouvel impôt déguisé vont être mis en place en avril prochain,

Romain Bail augmente scandaleusement son indemnité et celles de ses adjoints.

Chaque Ouistrehamais appréciera la méthode employée par le maire qui a annoncé cette augmentation en disant qu’il ne pouvait pas faire autrement puisque c’est la loi du 31 mars 2015 qui lui impose cette hausse ! Mensonge éhonté. Il s’agit, une nouvelle fois, d’une promesse de campagne de diminuer de 10% ses indemnités et celles de sa majorité par rapport au taux légal en vigueur, non-tenue. Moins de deux ans après son élection, la majorité municipale s’assoit sur ses promesses.

Rappelons que le nouveau président de la Région Normandie, Hervé Morin, a décidé en janvier 2016 de ne pas augmenter les indemnités des élus régionaux de 40% comme lui permettait la loi ceci au regard de l’augmentation démographique de la nouvelle région... Il l'a fait par respect des concitoyens qui souffrent de la crise, des charges, ou du chômage...

Comment Romain Bail peut-il encore être respecté par les Ouistrehamais ?

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir