Chauvois

 Communiqué de Presse Ouest France.

L’article paru dans le journal Ouest France du 1er octobre m’amène à réagir vivement. Monsieur Romain Bail, Maire de Ouistreham, y présente son bilan et ses projets sur un ton de campagne électorale avec le souci constant  d' occuper le terrain médiatique mais la réalité est bien triste.

Monsieur Bail constate que plus de 12% de la population active est au chômage. Il essaie de trouver des solutions avec des incantations. Il propose de créer un club des entreprises, c’est-à-dire une réunion des entrepreneurs pour les informer du nombre de chômeurs. Il ne sait pas qu’une employée de la ville de Ouistreham propose déjà chaque jour les offres de pôle emploi aux demandeurs tout en les aidant à la rédaction des CV. Il oublie aussi que la formation professionnelle est une compétence de la région. Non Monsieur Romain Bail, vous n'êtes pas conseiller régional ! N'outrepassez pas vos fonctions ! Assumez les vôtres !

Le Maire veut également supprimer 27 postes d’agents dans les services de la ville. Quels secteurs seront touchés ? Les ATSEM aux écoles ? Le service de fleurissement ? Le service d’entretien de la voirie, de la propreté ? Il veut créer un pôle commun entretien et propreté de la ville alors que ce service existe déjà. Là encore, il s’agit d’une communication précipitée, comme pour la réorganisation des services de l’hôtel de ville qui se résume au déplacement de 4 bureaux !

La construction de nouveaux logements pourrait répondre aux besoins des familles et permettrait de donner une nouvelle vitalité démographique à Ouistreham. Il annonce dans la même phrase qu’il ne veut pas construire de nouveaux logements mais demande aux bailleurs sociaux de réfléchir à de nouveaux projets ! La seule proposition concrète concerne la rénovation thermique de cent logements sociaux rue Albert Schweitzer : ces logements appartiennent à Calvados Habitat qui dépend du Conseil Général. ; Il s’agit d’un projet ancien, qui n'est donc pas lié à la ville de Ouistreham. En ce qui concerne le centre technique, il n’y a pas de terrain disponible à côté de la caserne des pompiers, on ne peut donc pas construire un dépôt technique qui ne s’insérerait pas dans l’environnement.

Comme il dépense sans compter, le Maire de Ouistreham essaie de justifier la création de nouveaux projets avec d'hypothétiques financements européens. C’est le cas du projet du musée Franco-Britannique, dont on ne sait pas où il pourrait être construit, ni même comment il serait financé. L’association du N°4 Commando est propriétaire de la collection du musée et est bien décidée à la conserver. Elle ne veut pas coopérer avec Romain Bail. Quant aux  fonds européens, ils sont gérés par la région Basse Normandie et sont attribués à des projets de Caen la mer inscrits dans le contrat de plan Etat Région. Seuls les projets intercommunaux sont retenus et ce sera le cas du nouveau musée de Falaise. Une fois de plus Romain Bail, comme pendant sa campagne électorale, essaie de faire rêver les ouistrehamais avec des chimères !

Le doublement du port de plaisance est actuellement à l’étude par les services de la région. C’est un dossier que je suis particulièrement et il est loin d’être abouti. Ce projet, Romain Bail a dû en entendre parler lors d’une réunion, alors il essaie de se l’approprier mais il ne connait pas vraiment le dossier. La pointe du siège appartient au conservatoire du littoral, ce terrain est donc déjà "sanctuarisé ». Enfin, il ne sait pas, au bout de 6 mois, que Ranville ne se situe pas en face Ouistreham et qu’une passerelle passant au-dessus de l’Orne pour aller de Ouistreham à Ranville est impossible à réaliser. Monsieur Bail devrait retourner à l’école élémentaire pour apprendre la géographie locale.

 

C’est une bien triste rentrée pour le nouveau Maire qui déçoit de plus en plus les ouistrehamais avec ses projets irréalisables. C’est une politique de gribouille conduite par un homme seul, sans équipe et qui ne sait plus trop que faire pour occuper le terrain médiatique…Un homme aux abois en quelque sorte !

 

 

 

Les articles parus ce samedi 6 septembre dans la presse, concernant l’affectation de la compagne de Romain Bail dans une école de Ouistreham, m’amène à réagir vivement.

En ma qualité de conseiller régional et d’élu de l’opposition, j’ai reçu énormément de témoignages d’enseignants révoltés de découvrir l’affectation par piston de l’amie du Maire de Ouistreham. Ce sont 38 personnes mariées, avec enfants, qui parcourent chaque jour des centaines de kilomètres qui se sentent écœurés par cette situation inédite et profondément injuste.

Je suis personnellement consterné. Des règles existent, ce sont celles de la République, elles nous sont communes. Quand elles sont transgressées, elles doivent être dénoncées, qu’on soit ministre ou maire d’une commune. Un élu se doit d’avoir une conduite exemplaire, et quand les turpitudes ou les compromissions sont démasquées, il faut les combattre avec énergie. Au moment même où notre pays est malmené par le comportement de certains élus de gauche ou de droite, chacun doit prendre conscience que l’élu doit rester un exemple d’intégrité. Il doit montrer l’exemple par respect des électeurs et en application des règles de la République. A défaut ce sera le retour des forces non démocratiques et la fin d'un "vivre ensemble" respectueux de tous.

Monsieur le Maire, aujourd’hui, dans un courrier distribué dans les foyers, vous invitez chaque ouistrehamaise et ouistrehamais à plus de civisme et au respect de la loi, alors soyez digne, et refusez les passe-droits. Montrez l'exemple !

Raphaël Chauvois
Conseiller municipal de Ouistreham Conseiller régional de Basse Normandie., 

L’application du Soldat Léon permet de revivre grâce à une vidéo immersive, le débarquement des commandos Kieffer. Léon Gautier y joue son propre rôle, 70 ans plus tard.

Pour découvrir, rendez-vous à l’office du tourisme de Ouistreham avec une tablette ou son smartphone !

Un bel exemple du tourisme numérique !

 

 

http://raphaelchauvois.fr/images/phocagallery/divers2014/thumbs/phoca_thumb_l_divers%20(10).JPG

Maire adjoint de 2008 à 2014

Depuis 2014, conseiller municipal de Ouistreham

Membre de la commission des finances

Membre de la commission des affaires scolaires-périscolaires et jeunesse

Membre de la commission Culture, patrimoine, vie associative, sport démocratie participative

Membre du conseil d’administration de l’office du tourisme de Ouistreham

Pour promouvoir l’usage des Technologies numériques, pour permettre à tous les Bas—Normands d’avoir un accès équitable aux nouvelles technologies, le conseil régional a créé un réseau d’Espaces Publics Numériques (E.P.N.). Les 117 EPN de la région (36 dans le Calvados) permettent l’accès à internet sur le territoire et de réduire la fracture numérique. A Ouistreham, l’EPN est installé au centre socio-culturel. Avec une cotisation de 20€ / an, les habitants de notre commune peuvent avoir un accès libre aux ordinateurs et ainsi surfer sur le net. Des ateliers permettent aussi de se former aux nouvelles technologies pour appréhender les nouveaux réseaux sociaux, les nouvelles techniques de communication. Profitez-en!

Le Préfet du Calvados a pris tous les arrêtés  pour créer au 1er janvier 2013 une nouvelle communauté d’agglomération intégrant de nouvelles communes. Tout a été fait pour éviter l’intégration de Ouistreham dans Caen la mer, même la consultation de la population a été empêchée. Sans réelle explication, sans que l’Etat  explique les conséquences financières pour les entreprises et les Ouistrehamais, notre ville devra transférer une partie de ses compétences à la nouvelle structure composée de 35 communes. Nous serons vigilants...

La ville de Ouistreham ne sera pas une commune comme une autre au sein de Caen la mer. En effet, ses associations, ses équipements, ses manifestations sont très fréquentés par les habitants des communes voisines de la Côte de Nacre et de la plaine nord du bassin de Caen. Notre station balnéaire devra trouver sa place au sein de Caen la mer car elle constituera un pôle de centralité au sein de l’agglomération. Le port, la plage, le bourg historique, nous aideront à garder notre forte identité…. Restons vigilants.

L’entreprise chargée d’entretenir quotidiennement les éoliennes s’installera à Ouistreham. Le syndicat P.N.A. va réfléchir à l’aménagement de l’avant-port et à l’implantation du bâtiment qui accueillera les services administratifs et techniques de cette nouvelle entreprise. A Ouistreham, des emplois de matelots, de techniciens, d’ouvriers spécialisés seront créés pour maintenir en état les éoliennes.

Le ministre des anciens combattants l’a donc annoncé à l’occasion du 69e anniversaire, la cérémonie officielle internationale sera organisée le 6 juin 2014 sur la plage de Ouistreham. L’ensemble des chefs d’état européens, les plus importants dirigeants du monde, seront ainsi présents sur notre territoire avec les vétérans, et les jeunes européens, pour célébrer le débarquement, la libération, la paix en Europe. Même si la dimension internationale de cet évènement pourrait engendrer quelques contraintes et restrictions, cet événement devra être populaire et placé sous le signe de la transmission de la mémoire entre les générations. Une mission inter services a été créée pour coordonner l’organisation de ces grands rendez-vous, au travers de  huit commissions que je co-préside. Je vais ainsi continuer à défendre notre territoire pour qu’il bénéficie de tout le potentiel socio-économique de ce 70 e anniversaire. Un des enjeux concerne aussi la redynamisation de l’espace historique de la bataille de Normandie et notamment la création, avec l’ensemble des plages unies, d’une destination touristique mieux structurée. C’est pourquoi, la Région va organiser en octobre un grand forum sur le tourisme mémoriel qui permettra de mettre en synergie les acteurs du territoire (musées, hôtels, restaurants, sites de loisirs…). Le 70e anniversaire de la bataille de Normandie doit être un outil de redynamisation territoriale. Vous pouvez compter sur moi...